The Kinfolk Bicycle Co.

Voici une toute jeune marque proposant de splendides vélos à pignon fixe. Entièrement fabriqués à la main à Kansai, Japon, les cadres Kinfolk sont l’oeuvre du maître Kusaka-san, qui a consacré sa vie à la fabrication de vélos dédiés aux célèbres courses de Keirin. Les headbadges sont dessinés par l’artiste Marco Hernandez, connu pour ses tatouages. La peinture est quant à elle réalisée par l’atelier Coat, souvent associé aux fabricants de vélos “handmade”. Le résultat est assez exceptionnel et donne vraiment envie. Mais avec un tarif moyen de 1250€ pour un cadre seul, ces vélos ne dépasseront pas, pour beaucoup d’entre nous, le stade du rêve.

Plus de photos après le gap!








Plus de photos à découvrir ici

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s